La synapse

 

La synapse est le « lieu de transmission, par voie chimique, d’un message nerveux »  (SVT 1èreS, collection Périlleux, programme 2001).

Lorsqu’un potentiel d’action (signal électrique unidirectionnel parcourant les axones) arrive dans la terminaison d’un neurone pré-synaptique (dans son arborescence terminale), les vésicules synaptiques (contenant des neurotransmetteurs) fusionnent avec la membrane de l’axone et libèrent leurs neurotransmetteurs (molécule), par exocitose, dans la synapse (entre les cellules se trouve un liquide, la lymphe). Ces neurotransmetteurs vont se fixer sur les récepteurs post-synaptiques, permettant la transmission du potentiel d’action. Après leur « utilisation », les neurotransmetteurs sont fixés par des enzymes chargées de les détruire ; ou ils sont re-captés dans le neurone pré-synaptique en attendant une autre utilisation.

 

 

 

Les neurotransmetteurs sont excitateurs ou inhibiteurs. Dans notre cas, l’acétylcholine est un excitateur (commande la contraction d’un muscle) et  le GABA est inhibiteur (commande le relâchement d’un muscle).

Un récepteur est spécifique à un (ou plusieurs) neurotransmetteur(s), ainsi, les récepteurs cholinergiques nicotiniques captent l’acétylcholine.

Un neurotoxique est une « substance capable d'agir de manière nocive sur le système nerveux ». (dictionnaire.reverso.net)

Un néonicotinoïde est une substance qui « agit comme antagoniste [ici, a un effet amplifiant] des récepteurs cholinergiques nicotiniques sur la membrane post synaptique ». (taste.versailles.inra.fr)

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site