Le Frelon Asiatique : Vespa Velutina

 

 

Les frelons asiatiques (Vespa Velutina) se trouvent généralement en Inde, en Chine, en Indonésie … et depuis peu (fin 2004) on en trouve en France. Il y avait, en 2007, 1500 nids en Gironde, autant en Dordogne et beaucoup plus dans le Lot et Garonne. La prolifération de l’espèce a des conséquences pour l’abeille européenne, en effet, le frelon asiatique s’attaque aux abeilles pour leur voler leur pollen et nourrir ses larves. Cela entraîne aussi une baisse de la pollinisation et la destruction de certains fruits (comme les fraises en Dordogne) La vespa velutina a été introduite en France par un arrivage de poteries chinoises dans le Lot et Garonne. L’espèce s’est adapté au climat et a l’environnement et prolifère avec peu de prédateurs car elle fait ses nids a plus de 12 mètres de hauteur sur des grands arbres (généralement des pins) : à cette hauteur les frelons sont moins vulnérables.

Le frelon asiatique est un prédateur des abeilles européennes domestiques (apis mellifera) qui, contrairement aux abeilles asiatiques (apis cerana) n’ont pas développé de moyens de protection contre lui. (Les abeilles asiatiques l’entourent pour faire augmenter la température du corps du frelon qui meurt donc. L’abeille a une température corporelle supérieure à celle des frelons d’environ 2 degrés). Il s’attaque spécialement aux ouvrières, pour cela il se poste devant l’entrée de la ruche en vol stationnaire et attaque les abeilles chargées de pollen. Il les saisit et leur coupe la tête avec ses mandibules pour la dépecer un peu plus loin, le frelon fait une boulette avec les abeilles auxquelles il a enlevé les ailes et les pattes pour nourrir ses larves. Il est capable de tuer et emporter deux abeilles toutes les trois secondes. Cinq frelons suffisent à condamner une ruche. Le frelon adulte se nourrit pourtant de fruits mûrs et de nectar. En Asie, l’ouverture des ruches étant plus grande ils arrivent à rentrer dans la ruche pour dévorer le couvain, heureusement pour les apiculteurs français ce n’est pas le cas en France. Le frelon européen (vespa cabro) tue une certaine quantité d’abeilles pour nourrir son couvain mais il ne détruit pas la colonie entièrement, seulement quelques abeilles. Il collecte 50 grammes d’insectes par jour pour son couvain.

 

Description de la vespa velutina : les ouvrières mesurent 30 millimètres et les reines 35 millimètres. L’espèce est un peu plus petite que la vespa crabo, jusqu'à présent, la seule espèce de frelon d’Europe de l’ouest. Le frelon asiatique a le thorax totalement sombre ainsi que le thorax qui est bordé de fine ligne jaune orangé seul le quatrième segment du thorax est orange. Les pattes sont brunes et jaunes à l’extrémité la tête est noire et la face orange. Il est impossible de la confondre avec la vespa crabo qui est noire parsemée de jaune et d’orange et qui a l’abdomen jaune rayé noir. Certaines sous-espèces portent un triangle noir sur le thorax.

Les reines vespa velutina ont une durée de vie d’un an. Elles fondent leur colonie au printemps (entre février et mai). La colonie est alors composée de larves et de jeunes ouvrières, vers début juin la colonie sera peuplée d’ouvrière adulte, et à la fin de l’été elle sera peuplée de mâles et de femelles. Les femelles donneront de futures reines au printemps prochain.

Le nid est construit au printemps par la reine, il est construit le plus souvent dans des arbres à plusieurs mètres de haut (12 a 15 mètres). Il est sphérique et possède une sortie latérale. Il est abandonné en hiver. Chaque nid peut comporter jusqu'à 2000 frelons.

 

 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site